Accueil Bars & Restaurants Les bibimbaps de Pierre Sang désormais disponibles en take-away

Les bibimbaps de Pierre Sang désormais disponibles en take-away

Le célèbre Chef propose une offre fast and good dans deux nouvelles échoppes parisiennes.

 

© Nicolas Villion

 

Après le bistrot in Oberkampf, On Gambey (semi-gastronomique), Signature (gastronomique) et l’ouverture de son espace privatisable Le Loft, Pierre Sang régale désormais aussi les plus pressés avec des bibimbaps à emporter. Pour commander, il suffit de se rendre dans l’un de ses deux nouveaux take-aways dans le 6ème et dans le 11ème arrondissement de Paris, ou bien de se faire livrer via les plateformes Deliveroo et Uber Eats.

Né en Corée du Sud, Pierre Sang a grandi en France. Cette double culture est aujourd’hui le maître-mot de sa cuisine. Devant le succès de ses différentes adresses parisiennes, l’ex-finaliste de Top Chef a choisi de créer une offre de restauration rapide autour du bibimbap, son plat signature. Si en Corée, il s’agit d’un mélange de riz, de lentilles et de quinoa, le médiatique Chef a choisi de le pimper avec un mélange de riz noir et blanc et de quinoa rouge, a choisi des lentilles vertes du Puy, et y a ajouté sucrine, pousses de soja, carottes, chou blanc, edamames ainsi qu’une sauce ssamjang (sorte de pâte de soja épicée et sucrée à l’huile de sésame, aux oignons et à l’ail).

Bien que la carte soit amenée à évoluer, on peut aujourd’hui y trouver trois sortes de bibimbap : le végétarien (Golden curry, champignons de Paris, courgettes, œuf), la version Bulgogi (viande hachée de bœuf, caramel de soja, champignons de Paris, œuf,), ou encore celui au poisson (saumon fumé, sauce piquillos).

Informations pratiques :

Pierre Sang Express
8 rue Gambey
75011 Paris
Et 12 rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris

Votre avis compte !

  • J’ajoute
    dans ma To Do

  • J’ y suis allé,
    je valide

  • J’ y suis allé, je ne conseille pas
Avatar
Aurélie Tournois
Telle une vraie fouine (en plus canon bien sûr, c'est une image), Aurélie est toujours à l'affût de lieux à la déco pointue où déguster un bon verre de vin rouge ou une nouvelle bière à ajouter à sa checklist. Passionnée de musique, curieuse, elle promène partout son appareil photo et parcourt la capitale à la recherche d'objets et accessoires mignons et tendance.

À DÉCOUVRIR

Iconik: le nouveau food hall festif parisien ouvre ce jeudi Place d’Italie

Le lieu aux soirées prometteuses s'installe au cœur de la nouvelle extension d'Italie Deux.

Votre Oopsie Box de Janvier à Paris

L'année démarre fort, voici le contenu de la Oopsie Box du mois de Janvier

La Comédie de la Villette : quatre spectacles entre amour et émotion

La salle affiche une programmation qui fait la part belle aux sentiments. Le...

LE TOURNIQUET, la marque française de cosmétique végétale.

Cette jeune marque, c’est l’histoire de deux sœurs inspirées qui cherchaient à avoir un impact positif sur le marché de la cosmétique....

Nua: un massage doux pour stimuler sa sensualité

Le salon parisien réinvente l'expérience du massage au féminin. Quoi de plus idéal qu'un massage pour démarrer l'année...

À DÉCOUVRIR

Espace Gerson : humour noir et passion

Le Café-Théâtre propose une série de spectacles pétris de suspense et d’émotion pour bien commencer l’année.

Votre Oopsie Box de janvier à Lyon

Commencez l'année du bon pied ! Dans vos résolution vous aviez "sortir plus à deux", "découvrir des nouvelles...

Le premier musée français du skate a ouvert ses portes à Lyon

L’idée de ce lieu culturel innovant est née de la passion d’un jeune homme biberonné à la planche à roulette pour...

Viktor Vincent : son nouveau spectacle Mental Circus à la Bourse du Travail

Le mentaliste est de retour sur les planches pour un seul en scène bluffant.

LE TOURNIQUET, la marque française de cosmétique végétale.

Cette jeune marque, c’est l’histoire de deux sœurs inspirées qui cherchaient à avoir un impact positif sur le marché de la cosmétique....
Votre avis compte !
  • J’ajoute
    dans ma To Do
  • J’ y suis allé,
    je valide
  • J’ y suis allé, je ne conseille pas